Eh oui le temps tourne et comme toujours mi mars nous voila de retour en face nord (bon vu la temps annoncé pour ce WE, la mise à l'ombre n'était que provisoire). C'est presque sec car les hauts sont encore humides (la variante tout droit du 7b/b+ -valant 7c- est encore totalement impraticable). Pourquoi ce surnom dans le titre ? C'est bien sûr une blague due à la structure du rocher qui est une molasse à gros grain assez étonnante et hyper adhérante (lorsque ça colle); par contre lorsque c'est gras, c'est ignoble car on a constamment l'impression d'essayer de serrer des éponges. Bref Buoux...sans les trous, sans la hauteur, sans le mythe (mais aussi sans la patine).

Au programme une nouvelle voie juste à gauche de la "grande" face; un 6b qui sera joli et fréquentable lorsqu'on aura sikaté les assiettes du surplomb car pour l'instant c'est du grand n'importe quoi (ça y est je grinche) car le replomb est en kit et vu la structure du caillou, sans sika ça ne sera nickel que quand il n'y aura plus de rocher du tout.....Bref encore une ouverture à la va-vite et qui ne peut que générer des problèmes, car il est dur de ne pas tirer sur quelque chose pour passer un bon surplomb et l'assureur est forcément en dessous car c'est assez près du sol...Donc grand merci à l'ouvreur car je vais devoir me cogner le sale boulot pour éviter un accident..Mais bon j'ai l'habitude là bas car c'est moi qui est entièrement nettoyé et rendu réellement grimpable cette face (et dire que la première vague d'équipement a été permise par des subventions européennes...).

Sinon ce fut surtout l'occasion de retourner dans les 2 voies "dures" de la face. Celle de gauche est éliminante. On ne doit toucher ni au bac de droite, ni à l'arête de gauche. Bon c'est simple mais...il y a une règlette qui est juste au bord de l'arête...Là on touche à la métaphysique; en règlette pure on est dans la face; en verti (évidemment elle est meilleure comme ça!!!!) c'est sur l'arête...et puis le nain dit que c'est la continuité de l'arête et donc que c'est shunt et moi j'dis knon...et pis que kom ch'ui le plus grand alors kjai raison NA....

Non mais je vous jure, les enfants c'est que des emmerdes....

Bon je m'égare. Revenons à nos moutons; si on ne touche à rien (c'est dur de grimper sans rien), cela donne un gros gros 7c+ voire 8a avec un mousquetonnage très délicat après le pas dur; evidemment comme pour la voie de droite, je tombe sous le relais (cela devient une habitude dans cette falaise); l'ignoble nain lui l'enchaine mais en moul (donc je m'en moque car ça ne compte pas...et en plus il a pris le bac -ça y est je sens que c'est reparti pour un tour....-). Pour finir, il y a une pure prise taillée dans le pas dur (la première croute); ouhhh  c'est pas bien, je sais mais JE M'EN FOUS car elle est bien calibrée avec le reste et on peut la prendre soit MG soit MD et ce n'est pas morpho du tout...au moins si je taille (ouhhh la honte) j'ai le courage de mes opinions (mais non je ne vise personne d'autre avec cette remarque... enfin si un peu, et même en vérité beaucoup d'ouvreurs soit disant intègres....mais là si on décrivait tout les larcins "naturels" qu'on a vu en grimpant, ce ne serait plus des posts qu'il faudrait écrire mais une encyclopédie...). Ah j'oubliais; oui j'ai aussi à cet endroit mis pas mal de ciment dans une strate (inadmissible dixit un certain ouvreur); je l'assume car à moins personne ne se tuera dans cette voie...mon seul regret est qu'il s'effrite encore un peu et que la peinture (noire) n'est pas tenue partout (question de pure esthétique).

Après ce fut une quasi nocturne dans celle de droite; version tout droit (et non avec cette écaille bien à droite de la voie et qui en 2 ans est passée du statut d'écaille pas terrible à celui de bac grâce à certains gratteurs...Là aussi -et c 'est reparti... je m'égare...- on peut noter que pour nettoyer le grimpeur est souvent une grosse fainiasse mais que si une prise peut se bonifier en frottant bien fort alors là, le miracle s'accomplit...). Au final, cela donne un bon gros 8a dans un style très différent de la voie de gauche (beaucoup plus en force, les pieds à plat).

L'infame Jojo vous fera un beau topo d'ici peu mais en attendant vous pouvez trouver tout ce qu'il faut sur camptocamp en tapant Cormatin. Pour les flemmeux, cela donne donc (de gauche à droite)  7c+/8a // 7b/b+  var directe en haut en 7c // 7a/a+ // 8a/a+ // 7b. Quelques autres infos: Au soleil tôt le matin et ce jusqu'à 10/11h et aussi le soir en été. Meilleure période: par vent de Nord-Est ou Est. Sans vent, entre 12 et 15h car il y a parfois à ce moment là des petites brises thermiques. Le soir, sans vent, c'est hyper humide. Ah oui l'accès se fait en 5mn via la voie verte  (on passe devant le café "Le Papyllon" -mondialement connu pour ses bières- et on traverse une aire aménagée pour s'y rendre)

Dans les autres news, le nettoyage du Teu s'est poursuivi hier; à nouveau nettoyage, purge, poussière dans le bas de la face; avec une délicieuse (fausse) impression de ne pas avancer...mais la c'est bon le gros est fait et je vais pouvoir m'attaquer à la partie haute de cette face est.