Le blog des grincheux

28 mai 2021

News en vrac

Remigny:

Y trainant assez souvent ces derniers temps, juste une ligne pour dire que tout est globalement sec (à part quelques prises de ci de là dans les starts des dévers) et pour signaler (voir photo) que là bas aussi la colle autour des rings disparait gentillement...Au point que parfois on voit même la tige apparaitre!!!! comme le montre la photo ci dessous...

Broche

Châtelet:

Jeanjean m'ayant signalé qu'une prise avait cassé dans Mon Crédo; j'y suis allé ce matin avec sika (pour réparer la voie) mais aussi avec mes chaussons pour y grimper avant la future séance de bricole . Au final, il s'avéra que rien n'avait cassé (en tout cas dans ma version de la voie)...Mais il était dit que je n'avais pas trimbalé le sika pour rien car lors de ma séance en mode grosse saucisse au bout d'une ficelle, j'ai senti craqué dans ma main une barquette dans le haut des Mandragores...Du coup la colle a bien servi et j'ai recollé la prise tendance puzzle à 7 ou 8 pièces. Pour finir, félicitations "officielles" à Jeanjean pour la FA de Bobolito (qui ne serait pas si dure que cela).

 

Posté par jordi pillet 71 à 19:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Ouverture au Mont Rome

L'infame nain et moi avons équipé une voie dans le mur lisse et LEGER DEVERS de Micron/Passerelle et Ratayole. SCANDALE DONC. Bon lisez plutôt ceci avant d'hurler...

D'abord l'idée a longuement germé...Le nain avait essayé plusieurs fois Micron; compris l'idée...Puis essayé Ratayole en mouli. Verdict: peut être faisable mais impossible sans un point de renvoi digne de ce nom...Après avoir demandé à Bertrand (le gardien du site à nos yeux)  si ça ne le génait pas, on a sauté le pas mais en plusieurs étapes:

Acte 1: Pose d'un point de travail pour le bas de Ratayole. Le nain s'y colle et oui ça peut le faire mais c'est déjà vraiment hyper dur et zarb. mouvs faits (il y en a 6) mais 2 stops lors des 2 essais...Par contre clairement la sortie ne passe pas car c'est totalement lisse...Mais cap à gauche car il y a une incroyable ligne de réglettes dans une fine fissure.

Acte 2: pose de 2 autres points et nettoyage pour voir le début de cette traversée. Verdict: c'est encore plus dur que le début (2 énormes sections de bloc) mais ça passe!!! Et après c'est clairement un ton en dessous. Reste la question de la sortie. Idéalement ce serait à gauche du relais isolé...Peut être sous les mousses...Je nettoie...Et déception: des fines fissures oui mais complètement bouchées. Là il faudrait tout tailler...La voie va donc redescendre dans Passerelle et la sortie se fera au dessus dans une zone de fissures où le rocher est un peu concassé ..ça c'est sûr, ça passe mais le nain est un peu déçu car ça n'a pas l'air très dur... 

Acte 3: Une semaine plus tard, on pose un goujon en sortie au dessus du milieu de Passerelle pour voir ce qu'il en est de cette sortie. Je nettoie le rocher; le purge en bas et c'est parti pour essayer. Bon le facile se transforme en bloc infernal et on comprend pourquoi ça n'a jamais été ouvert. Un bon vieux ramping dulféreux à l'ancienne puis il faut tenir ce qui est pour moi des quasi néants car je ne verrouille rien sauf un quart de mono...Pour enfin attraper le bac sommital.

Acte 4: Devant la difficulté de la chose et son côté plus qu'étrange, le nain jete l'éponge et veut tout virer. Je ne suis pas d'accord car vu que ça passe, je suis d'avis de finir le travail et que d'autres puissent en profiter. Et comme je suis le plus grand, c'est ce que j'ai fais. 

 

Donc ce monstre part dans Ratayole (3 points; à MQ en artif pour partir en mouli) puis s'en va à gauche sur bien 5 ou 6m. On redescend alors dans Passerelle (c'est pourquoi à cet endroit les points sont espacés car cela devient du 5+) puis on ressort 2m plus loin droit au dessus pour finir (1 point et relais).

Il y a donc une version "ultra soft" de l'affaire qui est "plus réalisable". Départ dans Passerelle puis droit au dessus...On pense que cela vaut largement Micron (mais ce n'est pas du tout le même style...).

 

COTE ETHIQUE:

 

NOUS N AVONS ABSOLUMENT RIEN TAILLE NI SIKATE. Seul 3 petits cailloux et picots ont été enlevés au moment où l'on part à gauche et un bloc branlant a été purgé au dessus de Passerelle. Point final. J'espère simplement qu'elle restera en l'état vu le nombre de prises taillées qui sont apparues récemment sur ce site...Si vous ne nous croyez pas (vu que je symbolise pour certains le mal absolu) nous vous invitons à y aller afin d'en découdre et de vérifier que nous n'avons pas transformé cette paroi en gruyère...Bon ceci dit, je pense que les susnommés préféreront hurler sans se donner la peine d'y aller car quand on a la certitude, il vaut mieux la garder...

POUR FINIR:

La partie supérieure de Ratayole ne passe pas car il n'y a aucune prise. Si un jour cela fait, c'est que ça aura été taillé...Car je le redis ici: ce mur est léger dévers. Donc s'il n'y aucune prise ça ne passe pas (n'en déplaise à certains rêveurs).

Le Pont Imaginaire est une vaste blague. Je suis prêt a donner une caisse du Domaine (de la RC donc) à celui qui,non pas l'enchainera, mais fera simplement les mouvements!!!! sur le substrat actuel....bien entendu...

Côté travail: tout est fini donc; il ne reste plus qu'à virer la ligne de ferrailles pourries qui encombre Ratayole...Peut être plus facile à dire qu'à faire...On peut aussi vouloir la laisser en témoignage d'un autre temps...Ca ne gène pas, c'est simplement franchement moche (mais ce n'est que mon avis perso).

 

Pour le nom, rien n'était décidé avant de finir ce post mais maintenant c'est une évidence: Ce sera LE MONSTRE.

Posté par jordi pillet 71 à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 mai 2021

Teu toujours

Je vous passerai la journée de samedi où si les conditions furent bonnes (voire très bonnes juste après la seule averse digne de ce nom), le grimpeur fut une quiche. Le seul fait notable est de signaler que les petits hibou n'en sont plus (des petits) car ils sont partis du nid....Dommage j'aurai aimer poster une photo d'eux mais c'est comme ça...ce sera pour la prochaine "fournée" en 2022.

Dimanche saut express pour mettre les relais et là tout y est (ou presque):

Monopoints pour Figure de Proue et Tétere Folle.

Second point (relais non jumelé) pour Citron Givré; pour cette dernière, je signale qu'on peut toujours après avoir fait la voie se mettre sur le relais de gauche car il est vraiment tout près (et c'est une quasi terrasse pour se déplacer de l'un à l'autre!!!!!)...

Ce fut après une mini tournée de mortier pour bien stabiliser le nouveau haut de Figure de Proue (surtout sur une grosse barquette bien en kit mais indispensable pour basculer en dalle sous le relais).

Et la session s'est finie en essayant la future dernière de droite. Elle existera car j'ai trouvé ça sympa même si le crux du début n'est pas facile du tout (on devrait naviguer là encore dans le 6a); mais finalement pas sûr qu'il y en ai encore une autre après...Non pas parce que le rocher ne tient plus la route...Mais parce que la redescente devient vraiment scabreuse en l'état...Il faudrait que je vire l'ensemble des broussailles piquantes qui encombrent le gradin de départ. Faisable (je l avais fait il y a 5 ans) mais complexe pour que cela reste dans le temps (il faut alors vraiment détruire chaque pied de ronce et donc excaver les "bulbes"). A voir donc car ça c'est vraiment pas glop comme travail!!!!!

Posté par jordi pillet 71 à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 mai 2021

Ca purge!!!!

Après une longue (pour le mois de mai et pour moi) période indoor, me voila hier matin arpentant le chemin qui mène à la croix du Teu. 650 pas plus tard (mais peut être 700 car j'ai un doute sur mon compte) me voila rendu à 9 plombe du mat là haut; heure à laquelle la face est reçoit tout juste le soleil (j'avoue que ça le fait bien dit comme ça mais c'est du pur hasard!!!).

Au menu:

Tournée de collage de broches dans Tétère folle.

Nettoyage divers et varié.

Définition de l'emplacement du monopoint relais de Figure de proue (avec gabarit adequate svp...).

Pour la colle, j'avais pris de bonnes résolutions...Oui car au début (pour la première voire la seconde broche) ça se passe toujours bien...J'ai encore les gants propres mais comme je suis un pire gosse, je ne peux pas m'empécher de foutre mes doigts dans le Sika ou la Viper et là ça dérape...J'en ai sur les gants mais je n'ai rien pour les essuyer alors je commence à en foutre partout...Ca m'énerve et du coup, je m'en mets encore plus partout!!!!!  Bref ça finit toujours en carnage...Là, j'avais mis au point une bonne routine avec du papier à jeter à chaque broche...Résultat: ce n'était pas parfait mais au bout de 8 scellements, mon fute était toujours propre et seul un mq avait un peu ramassé...

Vous pourriez me dire: il était temps mon vieux car, dis moi, tu en as posé combien déjà (de broches)????  Heu...150/200 ch'sais plu bien...mais mieux vaut tard que jamais...Non?

Du coup la deuxième étape arriva très vite mais là je me suis un peu embourbé...Comme il avait pas mal plu depuis les derniers travaux, ça avait pas mal décaissé en haut et ce que je pensais être solide...ce révela être un pire tas à mettre en bas...

Point positif: derrière ce tas immonde, il y avait une veine de terre puis un rocher...PARFAIT

Point négatif: ben après avoir viré 50kg de gadins de calibre divers; un premier gros pavton de 30/40kg est allé s'écraser dans le barcassous du bas puis il a fallu bouger une pierre tombale d'environ 200kg...La plus grosse que j'ai viré à ce jour au Teu. 20mn après ça été un gros boum...Mais ce qui est bien c'est que c'est tellement dense en dessous (lianes/ronces et autres arbustes à piquants) que rien ne va bien loin. Bon après ce fut re re purge de gadouillons puis quand même nettoyage et gratouillage divers histoire de se faire un peu plaisir.

Bilan des courses 3h plus tard:

Tétère folle est entièrement brochée et à peu près nettoyé. La FA est à faire mais attention le relais n'est pas mis (je renoue avec mes fondamentaux).

Citron Givré est également entièrement équipé (bon y a toujours qu'un gouj de 10 tout seul en guise de relais)

Un nouveau départ (plus à droite) dans le socle est gratouillé. Cela permettra de faire partir de là les 2 dernières voies de la face est et peut être une directe juste à droite de Tétère Folle. Peut être car s'il y a assez de place ce sera une voie mais si c'est bien éliminant alors ça ne sera qu'une "voie mouli" car elle (ou le jeu) promet de ne pas être facile du tout à cet endroit (ça c'était la surprise sympa du jour).

Puis je suis allé trouver l'emplacement idéal du relais de Figure de Proue. Emplacement facile à définir sauf que...à cet endroit (et autour), le caillou est franchement atroce!!!! Du coup me revoila à purger, purger...Car j'avais vu là aussi qu'en dessous de ce gros tas de caca, le top rocher existait bel et bien (enfin là pas partout...mais il y avait une bonne plaque bien saine); bref ce qui devait être une formalité de 5mn, s'est changé en travail bien chiant d'une bonne demie heure et j'ai compris pourquoi je ne l'avais pas fait à l'ouverture de la voie (grosse couleuvre que je suis)...Mais maintenant y a plus qu'à percer (et aussi à couler un peu de mortier dans une giga barquette).

Puis ce fut retour maison et départ 30mn après pour la Montagne de Beaune avec toute la famille pour...grimper (un peu), nettoyer/gratter beaucoup!!!! Mais du coup 3 nouveaux passages ont vu le jour. Evidemment ils sont MAJEURISSIMES.

Posté par jordi pillet 71 à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 mai 2021

Teu et Montagne de Beaune

Avant hier matinée au Teu cette fois pour grimper. Gris avant la pluie; fort vent de sud ouest et...condis quasi parfaites!!!! avec la collante au RdV. Impossible de quitter son sweat. Pour des condis ultimes il aurait fallu:

Un chouille moins de vent.

5/6°C de moins.

Un soupçon de soleil voilé.

mais vraiment le Teu fonctionne bien par ce type de temps...et même mieux que par temps anticyclonique hivernal.

Au menu ce fut:

Récupération du piton perdu (bon ça, limite je m'en serai passé car j'ai expliqué mon barcassage en chemin au nain et cet infame aveugle l'a trouvé de suite...Sur l'esplanade!!!! Bref je vous passe les moqueries...Mais je suis sûr que c'est un coup monté des lutins des falaises...Vous savez ceux qui lors de vos tentatives d'enchain, liment les prises du haut et les éloignent les unes des autres...

Echauff dans Sale Bobine ce qui m'a permis de voir les 2 petits (enfin maintenant assez gros) Hiboux dans leur trou. Donc évitez toujours le 6b historique. La prochaine fois je mettrai un petit mot au pied....

Réglage dans Figure de Proue pour voir que la chaine est nickel mais qu'il faudrait que je fasse un relais plus haut car celui du 6a n'est vraiment pas top pour mouliner....

Forçage dans Ciboulot percé. Et oui même si ça coute, on peut faire la voie en montant les paires; il faut juste en haut tenir une règle MD plus fort et plus longtemps.

Et enfin un essai digne de ce nom dans Sandkopff. Ca aurait même pu le faire si j'avais analysé correctement le dur (ou plus exactement où était le plus dur du dur). Au final ça donne une marche d'approche en intensité 7c suivi d'un assez long bloc valant son gros gros 7a bloc. Bref reste plus qu'à espérer retrouver rapidement des condis assez similaires pour lui tordre le cou.

Hier passage à la montagne de Beaune pour le nain. Condis curieuses car pas mal d'humidité au sol; quelques gouttes mais aussi quelques instants où la collante est au RdV. Il en a profité pour faire son projet (un gros toit plutôt dans le secteur ouest/sud ouest là où il ya pas mal de passages "faciles"; Toit très caractéristique car il y a un muret qui le borde -et que j'avais déplacé/nivellé d'un petit mètre- pour faire un attéro moins dangereux). A priori jamais réalisé de cette façon là (droit dedans) mais il faut a minima son envergure....Et sitôt fait, cap sur le secteur "historique" pour essayer (et faire) les mouvs d'un nouveau projet (encore un toit mais lui tout tout neuf)...Sa force sur trous et plat me fatigue parfois!!!!

A noter qu'au premier secteur, j'ai commencé à (re)nettoyer une zone à gauche du toit et que d'autres passages sont maintenant faisables (et la redescente n'est plus une aventure dans la jungle). Qu'une personne de la RP et qui grimpe souvent à la montagne a renettoyé complètement le haut de la zone "facile" et aussi que le nain a ouvert et réalisé (toujours dans le même coin) quelques droleries dans son style (ça ferme sur plats et trous); vous pouvez lui demander, il vous dira tout; Bon pour ses cotes bloc...Méfiez vous, c'est du grand nimpe!!!!! Pire que pour les voies....

Posté par jordi pillet 71 à 10:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


02 mai 2021

Souvenirs, souvenirs....

Ce matin saut exprès au Teu avant les averses annoncées. Bonne fraicheur même à 10h et falaise entièrement à l'ombre...Sauf bien sûr la face est...

Acte 1: changement de la dernière corde. Figure de Proue a maintenant une belle chaine et un même un mousqueton. Bon j'ai voulu ensuite récupérer un piton que j'avais laissé depuis l'ouvrante et comme je suis un ane, il a giclé dans les lilas et je ne l'ai jamais retrouvé!!!! Pourtant j'ai bien vu qu'il allait partir...Et je sais qu'il faut alors mettre un bout de papier ou un ficelou dans l'oeil pour le retrouver au cas où...Mais non vas y toto tape dessus, tu le ratrapperas bien au vol... et ping par terre..Et bingo le rebond dans la véget...Je me fatigue vraiment des fois...

Acte 1 bis: On ne se refait pas: en changeant la corde, je regardais à côté...Et pourquoi une petite dans cette partie du dévers...qui passerait sous l'aire de nourrissage d'un rapace (que je n'ai jamais vu mais qui existe vu le tas de squelettes et de cague au pied) puis remonterait droit en sinuant et sortirait sur le flan droit de l'arche (donc en évitant la zone vraiment cracra au dessus de l'aire)...A voir...

Acte 2: Fin de perçage de la 3ieme voie. C'est fait; grattouillage aussi de ci de là et comme le haut est en goujons de 12; ils sont posés. restera à mettre les 2 broches du bas. Son nom: Citron givré.

Acte 3: La voie d'à côté (4ieme donc) passe dans mes perçages historiques de cette face. Elle sera donc entièrement en ring. Bon j'ai simplement du reforer les anciens trous en 14 car je les avais fait en 13 (diamètre suffisant pour les broches de l'époque; maintenant pour les Techforges, c'est du 14 et pas moyen de se tromper car elles ne rentrent pas dans des trous forés à 13!!!!) mais cela va très vite....Par contre stupéfaction, ça n'est pas facile du tout. Il est même quasi certain que ce soit au moins un bon 6a des familles (alors qu'à l'époque -à vue du pif- je m'était dit que ce serait du 4+!!!!)

Puis ce fut à nouveau grattouillage, purge et remuage de quelques bon kilos de terre en haut vers le relais. Je suis reparti sous les premières gouttes (mais l'averse a finalement évité -comme souvent- le Teu pour passer en face) en ayant tout saligoté en dessous; bref devoir accompli et joie dans les coeurs.

Au prochain passage, ce sera tournée générale de colle (et un peu de mortier pour consolider les 2 prises de sortie de la plaque raide) et coup de souflette.

Ah oui le nom de la petite dernière est aussi trouvé; ce sera: Tétère folle.

Pour finir petit saut en face à la carrière. des années que je n'y avais pas remis les pieds...Quelle tristesse de voir tout ce travail pour rien (merci la fédé de l'époque)...Surtout que des lignes ont vraiment de la gueule. J'y retournerai sûrement pour essayer d'enchainer celle qui m'a toujours résisté car pour celle là le premier point n'a même pas été neutralisé. Mais cette petite visite était parfaite...pour se foutre un gros cafard.

Posté par jordi pillet 71 à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 avril 2021

Retour aux fondamentaux....

Une coupure qui a mis des plombes à se refermer, un petit saut à Remigny fort moyen, un autre au Mont Rome pour prendre l'air et j'ai senti qu'il fallait de toute urgence se remettre en question car si je continue à glander de ci de là comme ça...L'escalade ça va être plus que difficile...Sauf à en parler autour d'un canon de rouge le soir en train de grailler...Bref  retour aux fondamentaux de l'entrainement (loin des falaises) et sortie pour faire le point ce matin au Chatelet.

Retour après un chauffe express dans Bobolito. Très bonnes condis le matin, trop chaud vers midi car cette satané voie est très vite effleurée par le soleil (pas de couverture raidasse pour garder une bonne ombre comme quasi partout ailleurs). Le bloc du début est enfin tombé mais les regrêts seront là car en ayant les 2 mains mouillées, la suite ne passa pas!!!! Néanmoins le travail de cette dalle "sommitale" a bien avancé et là je pense qu'elle est calée...Mais que le Mq de l'avant dernier point coute...Et difficile de se dire qu'on va le sauter...

Pour la cote grosse prise de tête avec l'infame nain au retour dans la voiture...Sur la question fondamentale du: ça vaut y 8a ou non...Je vous laisse deviner qui dit quoi...Dans son référentiel ça ne pourrait être que 7c...Mais je rappelle que dans son référentiel, Chimpan vaut 7b+....

Pour finir (et comme du monde est descendu par la Via Ferrata), j'ai vu qu'il était plus qu'urgent de la purger en profondeur; je l'avais fait un peu "tendance ça suffira" lors de l'ouverture de la voie; il faudra que je m'y recolle vraiment car les caillasses peuvent pleuvoir drues (et pas forcément que du petit calibre).

Pour les autres news, le bateau n'avance que très doucement car vu son exposition plein sud, il n'est pas très pertinent de se dire que c'est pour maintenant alors j'y vais un peu en passant... Pour le Teu, il faudra que j'en remette une bonne louche; je n'ai plus l'excuse de la pénurie de matos, je l'ai reçu...Reste à trouver la motiv...de brasser des cailloux, de percer et de coller....Dans du facile...Mais le pire c'est de se taper cette vilaine piste d'approche tout en étant chargé comme un mulet...pfuhhhh

Posté par jordi pillet 71 à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 avril 2021

Humidax....

Dimanche, sous une bonne grisaillerie, cap sur le Teu.

Comme on était d'humeur vagabonde, on va (après l'échauff) dans Figure de Proue; la voie la plus dévers du Teu. Je n'en avais pas de top souvenirs et ben...J'avais tort. certes le rocher graine un peu (et grainera toujours) mais la gestuelle est vraiment classe avec un gros talon PG si on choisi de passer bien en quasi toit (on peut -plus facile- choisir une option plus en arête en gardant MD le bord du mur de "briques" du 6a voisin). Incotable en cota voie. Je dirai simplement que droit dedans on tourne dans le 6b bloc. Et un de ses 4, je changerai la vilaine corde par une belle chaine de sécurité; cela fera peut être plus envie!!!!

Après ce fut le tour de Ciboulot Percé. Bon parti en tête dedans, je me suis aperçu que...J'avais complètement oublié de mettre un point dans le socle au dessus du 1er ring (commun au 7b  de droite) !!!!!  Certes ce n'est que 6a...Mais la chute au sol est garantie...Bon la prochaine fois, j'y penserai (pour l'instant si vous y allez, faites le tour)...C'est vraiment terrible la vieillesse...

Maintenant pour la voie en elle même, comptez un bon 7b+ bien rési et je n'ai pas été décu par la qualité de l'escalade (entrevue à l'ouverture) dans sa partie supérieure. D'ailleurs ça a bien plu au nain (qui découvrait le haut).

Seul bémol: le point qui couvre le dur est un chouille haut si rien n'est en place...(mais il ne pouvait pas être plus bas et là on parle de 20cm)

Et vu que les condis n'étaient franchement pas tip top (assez doux mais vraiment humidasse), on a fini par du bricolage (fin du renforcement des 2 barquettes du départ de Mignon Minois) pour en garder pour le lendemain.

Lundi donc cap (entre 2 périodes de travail) sur le Châtelet...

Comme le nain ne peut plus encadrer les voies de chauff classiques, on commença par les Dentelles de ma Muraille; histoire de valoriser notre (lointain) travail de récurage et de rééquipement. Verdict: toujours aussi belle mais toujours aussi exigeante...Puis ce fut en mouli (on est des grosses fainéasses) un petit tour dans la section "efficace" du Passe Muraille...Et là c'est parti en vrille...

D'abord le nain a inventé un haut direct (qui rejoint donc les dentelles) avec un grand moment de dallouse ou lorsqu'après un pied main (MG/PG, pas si facile que ça) on se retrouve à tenir un néant MD pour libérer MG et aller chercher le bac final...car la dalle est juste suffisament raide pour avoir besoin de qq chose et suffisament inclinée pour qu'un quasi rien suffise....

L'ayant fait et validé, je répliquais illico avec l'invention d'un bas direct (version où bien sûr toute grosse prise/relicat de grosse prise de la version normale du Passe Muraille est interdite...Mais c'est assez évident et somme toute très peu éliminant). Et l'idée un peu saugrenue, est devenue très vite une réalité...Rien à nettoyer même pas un picot, tout juste 2 ou 3 graviers qui pendaient en bas!!!! Et ça passe...

Au final cette directissime (qui restera non équipée) s'appelera: Le Passe Partout. Le nain penchait pour un 7a rude (tendance le plus dur de la terre); moi je le trouvais plutôt "velu"; plus sérieusement le b s'impose (et ce n'est pas cher payé) mais surtout la qualité du caillou et de la gestuelle est assez incroyable...

Nota: si vous essayez; merci de laissez le bac à fleur en l'état. Cela passe très bien en prenant MG côté droit (positif) et en croisant MD côté G (en verti). Et il n'y a besoin après que d'un seul pied (là où était la MG).

Nous migrames après (rempli d'espoir; en tout cas pour ma pomme) vers Bobolito. Las, les conditions ne firent qu'empirer. De bien fraiches mais tenant sur le froid, cela devint frais sans plus et humide voire hyper humide (tendance verdaillon) à 13h. Du coup au lieu d'un enchaine triomphant, ce fut saucisse partie dans le bas et reptation difficile dans la section médiane!!!!

Néanmoins, le nain trouva sa moulure dans le bloc du bas (totalement différente de la mienne car avec un vrai gros talon!!!! qui n'amuse pas la galerie) et me donna une bonne astuce à la quasi fin du dur. A revoir donc et blague à part, il semblerait que le 8a soit de rigueur (pour lui l'ensemble n'étant qu'un chouille plus facile que les Mains ont la Parole par exemple).

Mais le principal est qu'il valide cette voie alors qu'avant d'y aller, il était...nous dirions...plus que sceptique...sur l'idée d'ouvrir une voie dure à un endroit qui est encadré par...un 6a+ et une Via Ferrata...

Allez y Allez y...La FA est toujours d'actualité!!!!

Posté par jordi pillet 71 à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2021

Face est toujours...

Tandis que la finition du navire se poursuit doucement mais sûrement, c'est toujours une intense activité autour de la face est. Bertrand valide la cote de Petite Frimousse, et sa voisine est quasi finie (quasi car si les 2 premiers mètres sont bien purgés et un peu collé; reste une seconde couche de finition à mettre...).

Son nom: Mignon Minois. Sa cotation: 1er mur en 5, second mur en 5+ (donc possibilité de rester dans le 5 en sortant dans le mur de sa voisine). Cotation également validée.

Là on en est maintenant à sa voisine de droite; la purge est finie, la voie nettoyée, les points repérés; reste à trouilloter et à coller. Bon problème, je n'ai quasiment plus de rings alors ça risque d'être un peu plus long. 

Pour sa voisine (2 crans à droite donc), le gros nettoyage a commencé et comme l'immeuble du haut se purgeait bien, elle existera tout comme une petite dernière.... Il y aura donc bien 5 voies...

Sinon le pied de voie est nickel (la terrasse étant maintenant agrandie et proche de sa taille finale car il n y a pas de raison d'être plus mal au pied qu'ailleurs sous prétexte qu'on ne peut faire que du 5+); cf photo.

Bon seul souci: après réalisation, les voies font 30cm de haut de plus mais chose curieuse, le rocher qui est décaissé est de bien meilleure qualité que celui qui est juste au dessus (alors qu'il lui ressemble comme 2 gouttes d'eau)...

TeuE3

TeuET

Posté par jordi pillet 71 à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 avril 2021

Teu face est et ailleurs...

Vendredi matin saut express au Teu pour essayer les nouveautes de la face est. Verdict: Jolie Petite Frimousse est terminée (pas besoin de colle en sus) et le 1er mur est bien le plus dur. Un bon 6a bien à méthode (pour faire 6a; sinon c'est de suite un bon...6b). Le second mur est dans le 5.

Ce fut après l'essai (en mouli) de sa future voisine de droite. Elle sera équipée car le 1er mur est raide mais bien abordable. Du très beau 5. Le second mur étant lui plus dur: 5+. Finalement à part 2 ou 3 prises en bas (dans l'infame rocher violacé), il n' y a aura pas besoin de colle car tout parait bien solide. 

Finalement la vire à son avantage: on pourra mixer les voies en faisant un voyage "soft" dans le 5 ou plus soutenu (6a puis 5+).

Nota: la variante de gauche de la Frimousse n'est pas fumée et est très originale (foire aux vertis) si on s'interdit tout ce qui est à droite de la ligne de ring, Cela donne un premier mur qui ne doit être pas loin du 6c (bonnes compressions à la clé); par contre il reste du job pour solidifier une main clé et surtout des pieds de ci de là...

Pour finir Sandkopff direct résiste toujours mais je progresse doucement dedans... Il est clair que cette version (vu la difficulté du final) vaut son bon 8a. En dérivant en haut à gauche cela doit tourner dans le gros gros 7c voire 7c+ (selon la taille de la dérive).

Auparavant (en milieu de semaine) ce fut un grand moment: le décaissement du Porte Conteneur est fini. Oui tout est à la bonne pente. Il ne me reste donc plus que le travail sur le bloc lui même:

Purge en haut (zone raidasse au dessus du réta. Du moche péteux qui ne présente aucun intérêt à part rendre les extractions plus faciles...)

Consolidation des tablettes (déjà bien amorcée car à chaque fois j'amène mon petit pot de mortier).

Fin de la destruction du socle (peut être le plus long de ce qui reste à faire; tout dépend de l'instant où je vais me dire que c'est bon; ça suffit comme ça, maintenant on grimpe!!!!). 

Bon tout ça pour ça dirait le nain car ça sera même pas dur....Oui c'est vrai, il n'y aura pas dedans (même en choisissant les plus petites prises dispos) du 8 bloc...

 

News de samedi:

Passage au Teu pour percer et nettoyer. La voisine de la Frimousse est percée (et même équipée entierement -goujons- en partie haute) et j'ai re-nettoyé/purgé les 2 premiers mètres car nous l'avions essayé dans des conditions plus que minimalistes!!!!

Puis ce fut au tour de sa future voisine (de plus en plus à droite donc). Le premier point sera commun avec celle de gauche et une 1ere partie facile en dièdre (dans du 4) mènera à la vire médiane. Ce sera alors le crux avec un très beau mur bien raide sur bonnes prises et une sortie relaxe. Si c'était 3 fois plus long, ce serait majeur!!!! Le relais sera classique (goujons/chaine/maillon) car je l'avais à moitié monté il y a fort longtemps....Bon j'ai peut être un peu tout resalopé car il y avait beaucoup de terre/jardins à enlever (mais le vent d'enfer qu'il y avait hier était plutôt ascendant et allant vers la droite et puis la pluie d 'aujourd'hui lavera éventuellement qqchose...Mais ça...) 

Suite la semaine prochaine avec une bonne tournée de colle en perspective!!!!

 

Maintenant, je commence à y voir plus clair dans cette face est. 1 voie finie; 1 plus que bien avancée, 1 en chantier et 1 autre en perspective (1ere partie commune dans ce dièdre facile) puis un peu plus à droite...Après, peut être encore une autre (toujours en seconde partie) mais avec un hic: un gros immeuble à purger en haut...Et plus on va à droite après, plus l'immeuble se fait gros...Alors si ça ne fait pas trop de dégat, oui, on ira vraiment à droite sinon on arrêtera les frais!!!!