Pour finir avec cette paranthèse estivale hors Bourgogne, une rencontre improbable avec La falaise de la VILLETTE. Improbable car:

Située en fond de vallée (Aimé); endroit où en été il fait toujours chaud voire très chaud.

Si vous regardez vite fait les infos, vous ne tomberez que sur la falaise historique (topo 2020); à savoir un site "facile" (du 4 au petit 6).

Alors que:

Une nouvelle face (donné ouest mais je dirai ouest/nord ouest car à 15h c'est encore un peu à l'ombre) très raide a été équipée cette année. Cotes du 6a au 8a; mais ne vaut le coup qu'au dela du 6c...Vertical à droite; bien dévers au centre.

Topo (www.ffmesavoie.com/IMG/pdf/topo_2022.pdf) gratuit.

Prend la thermique à partir de 10/11h (cela dépend de pas mal de choses dans la vallée; mais il faut qu'il fasse bien bô) puis celle ci se transforme en véritable soufflerie à air chaud. C'est d'autant plus top qu'en général la grimpe se fait sur prises saillantes. Du coup, c'était plus que bien les 2 fois que nous y sommes allés (alors que la 1ere voie a toujours été...compliquée; tendance moiteur torride).

Accès: visez la Villette (7-8km de Moutiers si ma mémoire est bonne); en venant de Moutiers; quitter la nationale au fléchage Villette (à gauche; voie centrale pour faire la manoeuvre); ne pas y entrer mais faire demi tour sur la nationale (autorisé à cet endroit) et prendre la toute première rue à droite (150m après; peu visible) car cela vous amène directement à la falaise (invisible depuis la nationale car face située derrière le gros bloc). Parking évident et spacieux; 5 bonne minutes de marche dans un sentier bien raide.

Inconvénient: le nombre de voies n'est pas illimité et comme il y a de monde (surtout le WE), les top voies sont souvent prises (longtemps car c'est plus une falaise de travail/projet que de à vue)...Ainsi nous n'avons pas pu mettre les pieds dans la chauff classique (Allo Broges puis Ici Hannibal)...Mais on s"en remet!!!!

Pour les mouillures (car c'est également top au printemps/automne): c'est (dixit les locaux) assez long à sécher mais bien bien long à mouiller.