Eh oui ainsi va la vie des falaises, le 24 janvier tout était sec, le 5 février quasi plus rien ne l'est... Ca pisse même un peu partout dans le gros tas de caillou.

Aucune sortie au plateau de faisable; la zone (dommage au pied, ce n'est plus une glacière) de la Tonsure/Tigre de l'herbe est une vaste coulure; les colos sont bien noires...Et même le start de Carignol/Bouzin est détrempé  (c'est dans ce moment là qu'on aime avoir une canne bien longue, car cela passe toujours mais c'est -nous dirions- un chouille plus délicat!!!) bref le bonheur à l'état brut. 

Plus factuellement, au 5/2:

il ne doit pas y avoir grand chose de faisable à gauche de Gecko.

Davai est sec.

Les voies de la vire sont aussi sèches (ça doit être bon pour le Bouzin car il y a du mouillé mais c'est dans la partie "très facile").

Plus à droite la zone du Mouton/Berebi est sèche mais après tout est mouillé.

Pour la réserve, c'est clairement nada vu que tout sort au sommet du plateau et que cette zone grise est pour l'instant une gigantesque coulure; mais ça, ça ne devrait pas durer très longtemps...Si on est optimiste, ce sera sec en fin de semaine...Pour accueillir les nouvelles pluies....

Côté temperature; eh ben aujourd'hui c'était...archi trop chaud dès que le G Bô est arrivé; car pas de vent et on est maintenant en février...Alors le soleil donne bien...Ce fut donc pour nous, arrivée à 13h (on pouvait pas avant) et retour voiture...15h car avec un soupçon d'humidité ambiante, il était clair que la meilleure chose à faire sur la vire, c'était la sieste...

Bref que du bonheur vous dis je...